Aujourd’hui, plus de 3 millions de foyers français déménagent par jour. Le Figaro a récemment publié un petit guide sur les arnaques au déménagement. Le plus souvent, il s’agit de fausses entreprises qui veulent profiter de la demande pour escroquer les gens. Voici 4 conseils pour éviter les arnaques.

Bien évaluer le volume à déménager

Aujourd’hui, un nombre croissant d’entreprises opérant notamment via le web proposent à leurs clients d’évaluer eux-mêmes le volume de leur déménagement. Ce procédé est assez efficace et vous permet de payer exactement ce que vous déménagez. Cependant, si ce mode d’estimation peut vous permettre de déménager sans souci, toute erreur d’estimation peut mener à de très mauvaises surprises au niveau de la facturation. Dès lors, si vous ne vous sentez pas à l’aise avec le mode de calcul, faites appel à http://mazuccodemenagements.com/demenagement-la-ciotat/.

Vérifier l’expertise du professionnel et son inscription sur les registres légaux

Selon la fédération française des déménageurs, environ 80% des annonces vérifiées sur des sites comme Leboncoin présentent un certain nombre d’anomalies. Par conséquent, en cas de recours aux propositions parfois très compétitives, il est important de vérifier si l’entreprise proposant ces services existe bel et bien. Pour exemple, des clients assez peu prudents ont vu leurs meubles disparaître sans ne jamais parvenir à retrouver l’entreprise chargée du déménagement. Il est alors important de trouver le numéro Siren de l’entreprise et surtout vérifier à quoi il correspond.

Choisir une entreprise fiable

Il faut dire qu’il n’est pas toujours facile de choisir parmi les 1300 entreprises de déménagement qui existent en France. Afin de limiter les risques comme le chantage au pourboire, il est recommandé de s’appuyer sur une garantie de qualité telle que l’appartenance à un organisme ou encore à un label. Par exemple, chaque membre de la chambre syndicale du déménagement en France doit suivre une formation et surtout passer une période d’essai de 2 ans afin de devenir membre de plein droit. Il faut surtout faire attention aux usurpations et il est recommandé de vérifier auprès de l’organisme si l’entreprise qui est chargée de son déménagement est bien membre de l’organisme. Ce qui permet d’éviter les mauvaises surprises.

Demander conseil

Le plus important lorsque vous cherchez à déménager, c’est qu’il ne faut pas hésiter à demander conseil auprès de la chambre syndicale ou de la fédération nationale des déménageurs. Vous pourrez alors obtenir des conseils, choisir vos prestataires ou vérifiez des devis via une permanence téléphonique.